Amos Gitaï — Kippour (2000)

995c83c0-e323-4c26-9563-5b7368c2ce9d_kippur-production-still

Kippour est un film spécial pour moi. C’est le film qui m’a donné envie d’apprendre l’hébreu et de me plonger dans la culture israélienne. Certes, il y a eu beaucoup de choses avant qui ont nourri mon intérêt pour Israël ou la Palestine et sans lesquels le déclic n’aurait pas eu lieu. Un déclic, c’est un moment impressionnant où le plateau d’une balance, à force d’être chargé bascule de l’autre côté. Le changement peut étonner. Pourquoi cet intérêt ? Es-tu juif ? As-tu des racines juives ? De l’extérieur c’est impressionnant, à l’intérieur on se sent toujours un peu la même personne. Le changement étonne parce qu’il paraît brusque. On ne voit pas le poids de tout ce qu’il y avait avant. En comparaison le déclic est anecdotique. Il est aussi insignifiant face à la somme de l’investissement qui suit, ici une l’étude active d’une langue et d’une culture. Malgré cela, j’ai toujours un attachement particulier pour ces moments, ces œuvres qui, comme Kippour, modifient l’équilibre de mes passions et de mes intérêts.

Continuer la lecture de Amos Gitaï — Kippour (2000)

Publicités