Eytan Fox — Tu marcheras sur l’eau (2004)

tumarcherassurleau

Après avoir assassiné un  membre important du Hamas à Istanbul, Eyal, un tueur du Mossad, rentre en Israël. Il retrouve sa femme morte, suicidée. Il refuse de recevoir un suivi psychologique et veut repartir en mission. Son chef lui propose de surveiller Axl et Pia Himmelman, les petits enfants d’un monstre nazi dont le Mossad a perdu la trace. Peut-être qu’ils ont des informations qui permettraient de débusquer leur grand-père. Pia vit en Israël et son frère vient justement lui rendre visite. Alors qu’il est hanté par la mort de sa femme, la rencontre avec Axl et Pia va bouleverser la vie d’Eyal.

Tu marcheras sur l’eau est un excellent film à suspens avec en toile de fond la deuxième intifada, le besoin de justice (ou de vengeance) contre les anciens nazis et l’homophobie. Les acteurs sont exellents, j’aime particulièrement Lior Ashkenazi en beauf viril et raciste. Parfois, certains ressorts sont un peu gros, mais cela n’empêche pas de se laisser prendre par le film. Bref, c’est globalement émouvant, et même drôle par moments.

Autre point positif : le film permet de travailler son hébreu, mais aussi son anglais et son allemand !

Publicités