À la fin des années 1930 en Autriche, le fils d’une famille juive aisée témoigne à la première personne de son quotidien. Vacances, violon, algèbre, latin, réceptions… toutes ses activités sont ponctuées par la froideur de sa mère et la distance de son père. Ce dernier est un célèbre écrivain, virtuose du dialecte autrichien, ami de Stephan Zweig et admirateur de Franz Kafka.

Lire la suite

Publicités